Ceprogimimmobilier
Publié le - 612 aff. -

Tout comprendre sur le dispositif Pinel

Parmi les dispositifs de défiscalisation mis en application par le gouvernement, la loi pinel est assez particulière dans la mesure où elle propose plusieurs avantages. Concernant l’investissement immobilier neuf, notamment l’acquisition d’un logement neuf qui doit être mis en location, ce dispositif fait profiter d’une réduction d’impôt important sur l’investissement locatif, mais à des conditions sur la zone d’implantation des logements, le foyer fiscal de l’investisseur relatif à ses impôts, le prix d’acquisition du logement et le plafond de loyers et de revenus.

Des paramètres à respecter associés à plusieurs avantages

Pour investir en loi pinel, il faut d’abord être éligible. Pour cela, il faut respecter les différentes conditions d’éligibilité à commercer par l’acquisition d’un logement neuf. Il doit être pensé à la location et se situer dans l’une des zones éligibles. Cette année, il faut reconnaître que quelques modifications ont été apportées sur le sujet. Outre cela, il faut aussi respecter d’autres conditions de location comme la durée d’engagement allant de 6, 9 ou 12 ans. Et pour les loyers, des plafonds sont à considérer, de même pour les revenus que touchent les locataires. L’ensemble de ces conditions fait en sorte que les logements concernés par la loi pinel soient plus accessibles et permettent de relancer de marché immobilier. Pour plus d'infos, visitez le site loi-pinel-2018.info.

Ces conditions marchent d’ailleurs en parallèle avec les différents avantages que propose le dispositif pinel. Cela débute par l’abattement fiscal qui se présente en réduction impôt sur le revenu. Parallèlement à cela, le propriétaire pourra rembourser facilement son crédit immobilier par les loyers qu’il perçoive. La rentabilité de l’investissement locatif n’est plus à démontrer alors. Mis à part la réduction impôts, il profitera aussi d’un patrimoine à certaine valeur qui lui fera gagner une importante somme de plus-value s’il la revend après la durée d’engagement de location. Mais, il peut aussi le garder et le céder à sa famille s’il le souhaite. Dans tous les cas, durant l’opération de l’investissement immobilier, il peut profiter d’un complément de ressources constitué par les loyers.